jeudi 19 octobre 2017

A toi, tata

Hommage à toi, tata

J'ai instauré un rituel à la maison et les enfants jouent le jeu et on adore ça à la maison. Tous les soirs au moment du dîner, chacun doit énoncer la chose qu'il a préféré dans sa journée. A chaque fois que mon tour arrive, et toujours en dernier parce que les enfants ont fini par comprendre que j'en avais tout le temps plusieurs ; je prends le temps de repenser à ces petits moments de bonheur.
 
Aujourd'hui tata, enfin plutôt Dan, parce que c'est quand même comme ça qu'on t'appelait le plus souvent ; je vais te dire tous ces moments de bonheur passés avec toi.
 
Ce que j'ai aimé avec toi, c'est quand tu nous faisais tes pates au gruyère. Je revois les tagliatelles avec la tonne de gruyère. Un vrai régal. Et à chaque fois que je fais des pates, bah je fais comme toi.
 
Ce que j'ai aimé avec toi, c'est quand on venait en vacances à Mont de Marsan, on discutait de tout et de rien et j'adorais ton rire. Je me souviendrais aussi et toujours, des petits déjeuners avec toi. Tu étais la première personne que je rencontrais à qui, il ne fallait surtout pas parler tant que tu n'avais pas eu ton café. Qu'est-ce qu'on a pu en rire de ça, parce qu'avec nous c'était petit déj en famille et en fanfare de bon matin.
 
Ce que j'ai aimé avec toi, ce sont les vacances improvisées comme lors de la coupe de monde en 98. Allez hop on repart avec vous dans le sud.
 
Ce que j'ai aimé avec toi, c'est la découverte de Lacanau, l'océan, chichis, beignets, chouchous... et tu te souviens du coup de maman qui tombe dans le sable ; et les moules ?...
 
Ce que j'ai aimé avec toi, c'était la façon dont tu parlais de ton père, l'amour que tu avais pour lui.
 
Ce que j'ai aimé avec toi, c'était nos discussions téléphoniques qui pouvaient durer des heures, c'était pratique que tu travailles au standard.
 
Ce que j'ai aimé avec toi, ce sont les soirées de folie en famille, j'ai appris ce qu'étaient le génépi et l'angélique alors que je n'étais qu'ado.
 
Ce que j'ai aimé le plus chez toi, c'était de te voir si fière et aimante en tant que maman et tant que mamie.
 
Tu vois Dan, j'en ai pleins des moments de bonheur avec toi et je vais arrêter là même si j'en ai pleins d'autres.
 
Parfois, on ne voit pas la valeur d'un moment avant qu'il ne devienne un souvenir.
 
Aujourd'hui nous sommes là pour te dire au revoir et on t'envoie pleins de souvenirs, de moments de bonheur et de joie.
 
On t'aime tata
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire